Cette troisième édition du Moga, le festival des musiques et cultures électroniques, s’est achevé à Essaouira le 13 octobre dernier. Moga Festival a investi la pittoresque cité d’Essaouira, ville de culture et de métissage, inscrite au Patrimoine de l’UNESCO. Ce sont 3 jours de fête, de liesse, de musique et de rencontre, qui resteront gravés dans les esprits. Plus de 7500 festivaliers ont vécu une expérience hors du temps, un voyage inédit dans l’ancienne « Mogador », rythmée par des temps forts, trait d’union entre cultures traditionnelles et électroniques. Le Sofitel Essaouira Mogador Golf & Spa a accueilli l’avant-garde de la scène internationale et la crème de la scène marocaine.

 

L’espace d’un weekend, la moga tribe de festivaliers raveurs globe-trotters, venue de tout horizon, s’est donné rendez-vous dans la Cité du Vent, pour danser aux  rythmes des musiques électroniques hédonistes, appelez la “desert house” ou “hippie house”, MOGA a fait la part belle à ce courant émergent mixant sonorités orientales et exotiques au tempo deep et hypnotique de la musique club. Nous avons hâte de vous retrouver en 2020.

panda-events-logo
Soleil-Traitre